Qui est EDROOSEO?

edrooseo

Issu d'une famille espagnole, Edrooseo Gomez rêve depuis son plus jeune âge de parcourir les continents. Cadet d'une famille de 4 enfants, le petit Edrooseo, né en 1970, est le fils d'un professeur de géographie et d'une mère institutrice. La famille Gomez habite à Montreuil en proche banlieue parisienne. Le père d'Edrooseo enseigne au collège Jean Jaurès, à Paris, tandis que sa mère travaille à l'école Diderot à Montreuil.

Durant toute son enfance, Edrooseo est très proche de son père qui lui transmet sa passion de la découverte des pays. Les premiers voyages d'Edrosseo sont les colonies de vacances au bord de la mer. Des côtes Atlantique à la méditerranée, Edrooseo se découvre une passion pour la plongée sous marine. Après un baccalauréat scientifique réussi avec succès, Edrooseo décide de partir en Australie avant d'intégrer l'Institut universitaire européen de la mer à Brest pour y devenir ingénieur/chercheur. Depuis Edrooseo s'est donné comme objectif de découvrir les divers continents, et particulièrement les plus jolies mers du monde.


 

La passion et le volontarisme d'Edrooseo le conduit tout naturellement à s'engager pour la défense et l'observation des fonds marins et de leurs espacècs. En 2005, il s'engage dans une première mission visant à protéger les récifs coraliens en Thaïlande. Objectif : étudier et recencer les espèces en vue de proposer des offres d'écotourisme et d'éducation à la richesse de l'enviropnnement sous marin. Pendant 1 mois, Edrooseo a recensé les espèces invertébrées comme les mollusques et les crustacés ou autres concombres de mers. Il a également étudiés les vertébrés (poissons, tortues...). Durant cette première mission, il a aussi animé des conférences pour présenter l'activité de l'association et les fonds marins thailandais. Cette première expérience a convaincu Edrooseo, qui s'est promis de développer cet engagement en intégrant chaque année une nouvelle mission.


ile01

Fort de leur observation de leur île paradisiaque au sud-est de l'Indonésie, Edrooseo et sa femme ont déjà découvert de nombreuses espèces méconnues comme le chien des mers. Après de nombreuses démarches, ils parviennent à convaincre l'état de les soutenir dans leur projet de protection de la biodiversité de cette île.  Ils s'engagent à recenser les espèces, en invitant des chercheurs et plongeurs, tous amoureux de la nature. Edrooseo a ainsi activé son réseau de professionnels, mais a souhaité élargir et rendre cette mission accessible aux plus grand nombre. L'une de ses priorités et de constituer un groupe international, composé de chercheurs de tous continents, qui pourront ainsi devenir des portes paroles dans leur pays, où ils pourront peut être y renouveler l'expérience. Au-delà de l'observation et de l'identification des espèces, l'ONG de l'île Edrooseo aura, à termes, une mission d'éducation à l'environnement auprès des indonésiens.