Edrooseo suit le débat français sur le mariage pour tous

A 40 ans, Edrooseo, qui a voyagé dans de multiples pays sur tous les continents, suit le débat sur la mariage pour tous qui vient de débuter à l'assemblée nationale en France ce 29 janvier 2013. Fort de ses rencontres dans ces pays plus ou moins démocratiques, Mali, Egypte, Indonésie, Cuba, Syrie ou encore Etats Unis, le globetrotter a résolument décidé de s'engager en faveur des libertés individuelles, comme le mariage pour tous, et, contre toutes formes de discriminations. Ce mardi, il a suivi, avec attention, les interventions d'Henri Guaino et de Christiane Taubira à l'assemblée nationale. Son point de vue sur ce sujet : "je ne suis pas favorable à priori au mariage tout court, il m'aura fallu attendre mes 40 ans, en 2012, pour accepter de m'engager avec ma femme Aini, mais je suis favorable au respect et à la reconnaissance de la vie de chacun". Edrooseo d'ajouter : "Je ne comprends pas en quoi le mariage de personnes gays ou lesbiens viendrait ébraner l'institution du mariage comme certains voudraient nous le faire croire". Au-delà du mariage gay, Edrooseo suit des près les réactions qu'il suscite en France autour de la PMA (procréation médicalement assistée) et de l'adoption d'enfants pas des couples homos.