Edrooseo part à la découverte des îles indonésiennes

ile edrooseo

Fort de son expérience d’écovolontaire et de chercheur/plongeur, Edrooseo se lance un nouveau défi : découvrir les milliers d'îles indonésiennes. Il faut dire qu’il connaît bien l’Indonésie où il a rencontré sa femme en 2004 lors d’une mission d’éco-volontariat. Passionnée comme lui par les écosystèmes sous marins, ces deux amoureux de la nature partent ensemble dans cette nouvelle aventure.

Au-delà des quatre plus grandes îles de l’ Indonésie que sont Java, Sumatra, Kalimantan (partie indonésienne de Bornéo) et la Nouvelle-Guinée (dont une partie est à la Papouasie-Nouvelle-Guinée), cette archipel est la plus grande du monde. Aujourd’hui, depuis une mission de chercheurs, on sait qu’elle compte plus de 17 000 îles, dont seulement 6 000 sont habitées. Après le Brésil, l’Indonésie est considérée comme la deuxième zone en matière de biodiversité. Dans cette richesse environnementale, Edrooseo et sa femme ont découvert une petite île, aussi idyllique que vierge de tout passage humain.

Située au sud est de l’archipel. Ils y découvrent des espèces qu’ils n’avaient encore jamais vues malgré leurs nombreux voyages. Conscient des dégâts provoqués par le développement du tourisme de masse dans cette région, Edrooseo et sa femme décide de créer leur propre ONG, Edrooseo, dont le premier objectif est de protéger l’île des infrastructures touristiques.